mercredi, septembre 20, 2006

le petit prince








al principito
le gusta mirar
las puestas de sol
cuando está
melancólico...

24 commentaires:

cantorouco a dit…

como é melancolicamente belo o (teu) pôr do sol!

Tu sais... quando on est tellement triste on aime les couchers de soleil... a dit 'l'autre' Petit Prince

Cergie a dit…

Ah ! Il est chouette ton petit prince.

Il a l'espoir.
Le petit prince, il se fait mordre par le serpent dans le désert pour rejoindre sa rose, sa rose unique et il a l'espoir.
C'est cela qui fait qu'il est un vrai petit prince: il sait ce qu'il veut, il veut être près de sa rose et même si c'est difficile, il va réussir à retrouver sa petite planète.

Anouschka a dit…

Petit bonhomme devant l'immensité et cette ombre qui présage qu'il va grandir, trop vite, comme souvent les enfants...

Reflex a dit…

Muy buena foto, saludos

Martín Lebuchorskyj a dit…

La melancolía de la inocencia produce el estremecimiento y la sorpresa que nos atropella cuando escuchamos, por ejemplo, a un niño modulando palabras de adulto. Pero a diferencia de éste último, transmite una nostalgia más profunda, de una infancia que se esfuma más rápido de lo que uno quisiera.
¡Hermosas fotos!

ΓΑΪΔΑΡΑ a dit…

ohhhhh... beautiful photo!!!
...and this little man... the little prince... who is he? :)

g help me a dit…

I wish you the best for you and your petit prince!!!
This is a perfect photo, having the sun against your camera…
How did you manage this?

Daniele Marioli a dit…

Wow!! magic!!
Davvero ti occupi di architettura?
Dalle foto direi più che sei artista!
Brava!!

mademoiselle P a dit…

Cantorouco mon ami était si content.. c'est moi qui avais tellement besoin de regarder le coucher de soleil
Cergie :) :) :)
Anouschka c'est vrai.. un présage tiré sur le sable, aux pieds de mon petit ami
Reflex gracias muchas (sinoquerí nocomentai, noesobligación)
Martín se esfuma, se diluye, se difumina en los intentos por transformar los errores adultos en las verdades para los niños..
ΓΑΪΔΑΡΑ he's martin, the child of a friend of mine... but one day, may be.......
Ghelpme thanx.. and the question was how can i manage that little child... the pic? a lucky break ;)
Daniele sí, de verdad :) pienso además que mi oficio es un arte en sí mismo, no? muchas gracias

Reflex a dit…

Mais, c'est ce que j'ai fait, j'ai commente. Salutations en route.

Ipnauj a dit…

La puesta de sol tiene el enorme poder de ponernos en nuestro lugar, que no es, ni más no menos, que en una orilla del universo.

Un gran saludo.

g help me a dit…

the pic, having the cam against the sun.

mademoiselle P a dit…

yes G it was understood... just kidding, i just reduce a little le OEV, i focus on my "subject" (this dark spaces on it) and "click", voilà..

g help me a dit…

I thought so. You manage to save all the colors and the details. And this is not an easy thing to do!

Mile Stones a dit…

Ça fait la 4ième fois que j'essaie te dire que ce matin, j'y étais, à l'autre coté de l'horizon à espera da chegada desse mesmo sol (tu le sais déjà, graçias), ni petit, ni prince.
And it's going to be a day.
There is really no way to say no
To the morning......

mademoiselle P a dit…

G i take pics by intuition :)
Stewart on a toujours un peu du petit prince mais c'est vrai, on peut marcher vers les couchers de soleil à jamais mais on ne peut pas se nier au matin. Le "matin" qu'en espagnol signifie aussi l'avenir, tu vois?

mademoiselle P a dit…

Ipnauj es verdad, el poder de situarnos, es fuerte esa imagen
Reflex j'suis pas en train de t'ignorer. tu ne dis rien par rapport à ma petite photo...

Marcelo a dit…

your recent pictures are just fantastic. loved the 'perspectivas', black & white.
take care
Marcelo

Daniela a dit…

hace tiempazo no pasaba por aca mi estimadisima!

na que decir... me encanto la foto, me encantan los amaneceres, los atardeceres, el cielo, las nubes, el sol... mmm

preciosas fotos... pa variar si siempre te salen lindas... le pega uté ^^

cariños!

Joel Reynolds a dit…

wow - great stuff here as usual. Those hi-contrast beach shots are great. Way to go!
Joel

eric a dit…

une trés belle solitude, ...

Cergie a dit…

Bonjour, mademoiselle p
J'ai retrouvé mon exemplaire du "petit prince" de st exupéry, et voilà pourquoi je t'ai fait le commentaire sur le petit prince qui part en se faisant piquer par le serpent, j'avais raison: le dernier dessin du livre, fait par St ex, c'est le petit prince debout de dos, face au sable, et il chancelle...

mademoiselle P a dit…

Marcelo gracias, las perspectivas me gustan mucho igual
Dani saqué como 5 mil fotos, como no iban a salir un par buenitas al menos? ;)
Joel thanx, the contrast is almost my favorite photo subject beyond the material subject :)
Eric c'est curieux comme parfois on peut montrer un état d'âme
Cergie, lorsque mlle.p était un fille de 7 ans, elle a lu un extrait d'un certain livre. Le morceau racontait l'histoire d'un prince (tout petit) qui voulait, au-delà de n'importe quelle autre chose, s'en aller pour faire des rencontres. Petite mlle.P a presque rien compris mais elle a senti une douleur si forte, si intense, une telle tristesse, qu'elle a gardé cette image-là à jamais dans son esprit: la solitude, le désir d'y retourner, de se sentir chez soi...

Cergie a dit…

Le petit prince, il est reparti vers sa rose car il s'est aperçu que même s'il y avait des millions de roses, c'est la SIENNE qu'il voulait protéger, qu'elle ne pouvait pas se passer de lui et qu'elle était UNIQUE dans son coeur...